Posts

Stunfest 2018

Stunfest 2018

0

Après une pause l'année dernière, 2018 signe le retour du Stunfest. 3 Hit Combo, l'association organisatrice, avait souhaité prendre le temps de mieux s'organiser pour cette nouvelle édition.

Je me suis rendu au Stunfest samedi et j'ai débuté la journée par plusieurs speed run. Le premier auquel j'ai assisté est celui de Sonic 3 & Knuckles par ChonKaL : speedrun intéressant avec de nombreux glitches. J'ai ensuite regardé une course sur Super Mario Odyssey avec Dromasylvia, Marco8641 et iluvatar42 : beaucoup d'action sur ce run, course oblige.

Course à trois sur Super Mario Odyssey
Course à trois sur Super Mario Odyssey

EvilDuckk a ensuite fait un Any% sur Soleil, le Zelda de la Mega Drive. Je n'ai pas accroché car je ne connaissais pas le jeu et l'univers m'a moyennement attiré. Il a poursuivi avec un autre Any% sur Half-Life: Opposing Force.

Après plusieurs heures de speedrun, je suis allé jouer à quelques bornes d'arcade : Crazy Taxi, Landing Gear et Gunblade NY: Special Air Assault Force. J'ai bien aimé Landing Gear qui est un simulateur de vol.

Côté jeux indépendants, je n'y suis pas resté aussi longtemps qu'en 2016, mais j'ai passé un bon moment sur Served!. C'est un jeu de course similaire à Micro Machines. Dans un univers culinaire, vous dirigez un personnage typique de la cuisine comme, par exemple, le pizzaïolo italien. Chaque personnage possède ses propres caractéristiques ainsi qu'une attaque particulière. Les développeurs étaient habillés en serveur et l'univers culinaire était aussi présent autour de la télé.

Les boîtes à pizza de Served!
Les boîtes à pizza de Served!

Cette année, l'espace extérieur réservé au Stunfest était plus important. Deux dômes avaient été installés : le premier était dédié à différentes expériences vidéos ludiques, le second était occupé par des bornes d'arcade et par deux stations de réalité virtuelle.

Dans le premier dôme, on pouvait découvrir le Palimpseste qui est un casque de réalité filtrée. L'écran est, en apparence, blanc mais affiche en fait un labyrinthe composé de trois couleurs : rouge vert et bleu. Le casque permet en tournant une molette d'afficher une seule de ces couleurs. Il faut donc au fur et à mesure sélectionner la bonne couleur afin de progresser dans le labyrinthe : concept complètement décalé :)

L'écran blanc du Palimpseste
L'écran blanc du Palimpseste

Expérience suivante, vinylOS, est un contrôleur basé sur une platine. Cette dernière sert aussi d'écran et projette un jeu. Il est ainsi possible de jouer à un pseudo Snake ainsi qu'à d'autres jeux.

vinylOS
vinylOS

Et enfin, Cordialement, est un jeu dans lequel le joueur est invité à saisir cordialement le plus cordialement possible. Ce jeu très simple est aussi extrêmement addictif. Mis à disposition sur un cathodique, l'expérience n'en est que plus passionnante. Il est possible de jouer en ligne ici.

Cordialement
Cordialement

En soirée, après quelques parties de Sega Rally Championship et de Star Wars: Racer Arcade, j'ai attendu quelques minutes pour tester l'une des deux stations de réalité virtuelle (Virtuix Omni). L'équipement était celui de Virtual Game à Rennes.

Virtuix Omni
Virtuix Omni

L'expérience était à la fois physique et immersive ! Le jeu proposé en test était TRAVR: Training Ops, c'est un jeu à la première personne qui était intéressant pour cette session de découverte.

Pour conclure, c'était une bonne édition du Stunfest, seule fausse note, les difficultés financières de l'association qui gère le festival. Je vous invite à lire cet article pour plus de détails.

Aucun commentaire