Posts

Linux

Linux

0

Après plusieurs années sous Windows, je suis enfin passé sous Linux ! J'avais ce projet depuis plusieurs années sans avoir pu le concrétiser car toutes les excuses étaient bonnes : winmodem, logiciel ne fonctionnant que sous Windows, Windows globalement satisfaisant... La fin de support de Windows XP m'a poussé à faire cette transition. Le passage à Linux présente de nombreux avantages : libre et donc gratuit, peu consommateur en ressources (dépend de l'environnement de bureau), plus adapté au développement (selon moi), dépôts logiciels...

La transition s'est effectuée en douceur avec l'installation de GIMP et Inkscape qui sont deux logiciels d'infographie libres. J'ai utilisé ces deux logiciels pendant près d'un an avant d'installer Lubuntu sur un ordinateur portable. Les débuts ont été difficiles à cause de freeze fréquents probablement liés au chipset graphique. Après quelques mois, je suis finalement passé sous Debian avec Xfce. Ce duo s'est avéré beaucoup plus stable !

J'utilise toujours cette distribution avec ma nouvelle machine. Concernant le support matériel, j'ai eu un problème de screen tearing qui se règle en modifiant la configuration du driver Intel. Par ailleurs, le processeur gère plusieurs états de repos s'il y a peu d'activité sur l'OS. Le but est de limiter la consommation d'énergie. Les outils que j'ai testés, PowerTOP et idlestat, n'affichent pas ces états de repos (P-state) sur ma configuration : impossible de savoir si le processeur peut limiter son activité...

Concernant la version de Debian, j'utilise stable qui fait partie des trois versions disponibles :

  • stable : dernière version sortie de Debian. C'est celle qui est recommandée par Debian. Les patchs de sécurité sortent en priorité sur cette version. Par contre, les logiciels ne sont pas forcément à jour : il m'est arrivé d'attendre une version de Chromium plusieurs semaines.
  • testing : prochaine version de Debian. On y trouve des versions plus récentes des logiciels et des mises à jour quasiment quotidiennes. Le gros inconvénient est que les patchs de sécurité ne sont pas prioritaires dans cette version : les navigateurs web ont souvent du retard...
  • unstable (sid) : c'est la branche de développement que je n'ai jamais testée.

Debian propose trois dépôts de logiciels :

  • main : paquets respectant le Debian Free Software Guidelines (DFSG).
  • contrib : paquets conformes au DFSG mais ayant des dépendances vers des paquets ne la respectant pas.
  • non-free : paquets qui ne sont pas conformes au DFSG.

J'utilise main qui contient suffisamment de paquets pour couvrir mon utilisation (développement, web et photo). Mon système utilise deux paquets de firmware issus de non-free et aucun de contrib. Les dépôts logiciels sont l'une des grandes forces des distributions Linux par rapport à Windows.

Voici un petit tour d'horizon des principaux logiciels que j'utilise :

  • Apache / MySQL / PHP : pour le développement PHP.
  • Chromium : j'utilise ce navigateur pour le debug car j'y suis plus habité que Firefox. Même si c'est un très bon navigateur, les intérêts commerciaux de Google se ressentent dans le produit.
  • darktable : c'est un logiciel de traitement photo que j'utilise pour développer les fichiers RAW de mon reflex. La prise en main est complexe car il faut maîtriser l'aspect photo mais aussi toutes les subtilités du traitement d'images.
  • FileZilla : pour le transfert FTP.
  • Firefox : c'est le navigateur que j'utilise au quotidien pour le surf.
  • Inkscape : pour la création d'interfaces web en vectoriel.
  • GIMP : pour la retouche d'images, des choses assez basiques.
  • GPicView : visualisation de photos, l'interface est simple et le rendu rapide.
  • LibreOffice : principalement pour l'utilisation du tableur.
  • NetBeans : même si d'autres IDE sont plus à la mode, je préfère me tourner vers les IDE libres comme Netbeans que j'utilise pour faire du développement web.
  • Synaptic : GUI pour APT.
  • Terminal : j'utilise le terminal pour le développement et le traitement d'images.
  • Thunar : gestionnaire de fichiers par défaut sous Xfce.
  • VLC : lecture de vidéos.
  • XSane : pour numériser des documents.

Ce passage sous Linux s'est avéré positif. Les dépôts logiciels sont, selon moi, la grande force des distributions Linux face à Windows. Plus besoin d'aller chercher des logiciels sur des sites parfois douteux. En tant que développeur, l'expérience est bien meilleure : installation du trio Apache, MySQL et PHP simple et proche d'un environnement de production, terminal plus agréable et plus puissant que sous Windows, multiples environnements de bureaux disponibles. À vous de jouer ;)

Aucun commentaire